Les Passeurs de mémoire

rideauxLe passé du présent - La montée inéluctable de la modernité au 20e siècle

PARMI NOUS VIVENT DES TEMOINS DE PRES D'UN SIECLE DE LA VIE DE VEYSONNAZ. LEUR MEMOIRE EST RICHE D'EXPERIENCES. ILS ONT CONSTRUIT CE QUE NOUS SOMMES AUJOURD'HUI. ILS PEUVENT LIRE DES EVENEMENTS SUR CHAQUE VISAGE. LEUR PAROLE ET LEURS RECITS SONT UN TRESOR QUI MERITE LECTURE ET REFLEXION.

ENTENDONS-LES.

Lire la suite : Les Témoins

MichelPrazEntretien avec Michel Praz - agriculture et modes de vie. Pour offrir une première image des grandes transformations qui ont marqué la vie des habitant-e-s de Veysonnaz, nous avons fait appel à la mémoire d'un témoin et acteur de la vie locale: Michel Praz. Il est né en 1928 à Clèbes. Voici ce qu'il nous a confié.

Entretien avec Francis Fragnière - belle tranche de vie. Francis Fragnière nous a fait partager différentes anecdotes. Il nous parle de métiers, de plantes aux vertus étonnantes, de reines et de bonnes histoires.

Entretien avec Angeline Fragnière - servante de curé. Découvrez le magnifique entretien que nous avons eu avec Angeline Fragnière, servante de curé, née en avril 1913.

BernardBonvin

Interview réalisée par Jean-Maurice Délèze et Roland Lathion

 

Bernard fait partie des anciens du village de Veysonnaz. Son témoignage est d'une grande importance pour comprendre la manière de vivre des populations montagnardes au tout début du 20ème siècle et pour prendre conscience de la grande humanité qui les habitait et qu'elles parvenaient à concrétiser malgré les difficultés et la précarité de leur existence.

Maison Bonvin Bernard aujourd'hui

 

Présentation de la famille

 

Vie familiale et villageoise

 

Vie politique - Précarité - Vie religieuse

 

Ecole - Guerre 39-45 - Souvenirs

borer Présentée par Alois Délèze et Roland Lathion

Voici 2 exemples qui en sont une belle illustration. Il s'agit de Lilly et Paul Weber et de leur fille Catherine Borer, chalet Les Aulnes aux Grangettes.

Qui n'a pas connu ou du moins entendu parler de « Place aux mômes », cette nouvelle fête – spectacles – concerts qui s'est déroulée depuis 2 ans déjà à travers les rues du village de Veysonnaz. A l'origine de cette « belle idée », Mme Catherine Borer qui habite Genève, mais qui se considère en même temps elle-même comme étant « mariée » avec ce coin de pays. Elle monte à Veysonnaz depuis 55 ans.

Nous l'avons rencontrée dans son chalet situé aux Grangettes sous la route de la télécabine, construit en 1971 par René Fournier. Madame Borer est une des 2 filles des époux Weber, dont leur mère née Berthod-Julliard était originaire de Loèche et leur père monsieur Weber d'Argovie.

Madame et monsieur Weber ont vécu successivement à Genève, en Argovie, à la Tour de Peilz et depuis 1965-1966 à Sion, ville qu'ils ont beaucoup aimée, bien que madame dans un premier temps ne souhaitait pas revenir en Valais. Ils montaient régulièrement de Sion d'abord à Beuson quand il faisait trop chaud l'été dans la capitale, puis dans leur chalet où, arrivés à la retraite, ils s'y installèrent définitivement. Selon leur volonté, ils furent enterrés à Veysonnaz bien que Mr Weber soit protestant.

Monsieur Weber était « un passionné de mécanique ». Il en fit sa spécialité et fut engagé à Sion par « La Nationale » en qualité de vendeur et réparateur de caisses enregistreuses « mécaniques » comme en voit encore dans les films de Tati. « Elles sonnaient chaque fois que le tiroir-caisse s'ouvrait » pour la grande joie des enfants du coin ! Cet emploi amena tout naturellement Mr Weber au café de la Place à Veysonnaz chez Noéllie et Guy Fragnière. Il leur vendit une de ces caisses, ce qui lui donna l'occasion de revenir régulièrement au village pour les réparations.

Madame et monsieur Weber tombèrent, comme ils le disaient eux-mêmes, sous le charme du village de Veysonnaz, dans lequel ils se baladaient volontiers. Ils connaissaient tout le monde et ils furent, comme ils disaient eux-mêmes, très bien accueillis. (Un certain nombre de gens du coin se souviennent encore d'eux et ils en gardent un bon souvenir). Ils avaient de très bons amis vers leur chalet, dont les Thévenoz, Bach, Witz, Kohler

 Présentation:



logo

 

 

Lire la suite : Venue d'ailleurs et bien intégrée ici